Allocations doctorales « normales » ED MSTII

Critères d’attribution :

  • L’excellence académique du candidat. C’est le premier critère. A ce niveau, l’ED prend notamment en compte les notes et les délibérations du jury de Master.
  • Le projet de thèse et l’adéquation du candidat à ce projet.
  • Le respect d’un certain équilibre entre les spécialités, laboratoires et équipes.

Dates limite :

Procédure :

Tous les détails sur : https://www.adum.fr/as/ed/page.pl?site=edmstii&page=alloc_procedure

Allocations avancées ED MSTII

L’ED MSTII attribue un petit nombre d’allocations doctorales — trois maximum — en amont de la procédure classique d’attribution.

L’objectif de cette procédure est d’attirer de très bons doctorants  sur le site grenoblois. Seuls les étudiants (français ou étrangers) n’ayant pas effectué leur master ou équivalent sur le site de Grenoble peuvent prétendre à une telle allocation.

Chaque laboratoire rattaché à l’ED peut remonter au plus un dossier.

Critères utilisés pour la sélection.

  • Excellence académique du candidat

Calendrier de la procédure.

  • 23/03/2018 : date limite de transmission des dossiers à direction.lama@univ-smb.fr
  • 30/03/2018 : date limite de transmission par les laboratoires des dossiers et du classement/soutien du laboratoire  à l’ED
  • 07/04/2018 : sélection des candidats

Constitution des dossiers.

  • CV du candidat
  • Notes du M1 et du début de M2 et  tous les éléments permettant d’apprécier ses résultats (notamment : effectif de la formation d’origine et classement au sein de sa formation),
  • Lettres de recommandation (encadrant du stage de M2, du responsable de la formation, etc.)
  • le sujet et le directeur de thèse,
  • une lettre du directeur de thèse,
  • toute information qui sera jugée utile (notamment le détail des interactions pre-existantes entre le dir de thèse et le candidat: collaborations, entretien(s) tel ou rencontre, autres).

Le dossier doit être sous la forme d’un fichier PDF unique.

Invitation Rencontres Doctorales Lebesgue 16-18 Octobre 2017

Les Rencontres Doctorales du labex Lebesgue se dérouleront à Rennes du
16 au 18 octobre 2017 :
https://www.lebesgue.fr/fr/content/seminars-doctorales%2017

Le but de ces rencontres est de présenter un panorama de la recherche
mathématique à travers les exposés de doctorants d’horizons
géographiques et mathématiques variés. Jean-Marc Bardet (SAMM,
Université Paris 1), Jasmin Raissy (Institut mathématique de Toulouse,
Université Paul Sabatier) et Gabriel Rivière (Laboratoire Paul Painlevé,
Université Lille 1) nos trois parrains de cette année nous feront
l’honneur de participer à cet événement et présenteront chacun un
exposé.

Les personnes souhaitant participer à cette conférence sont invitées à
s’inscrire dès à présent ! Mais ces rencontres constituent surtout une
bonne occasion de présenter tes travaux alors si tu es intéressé(e) pour
faire un exposé, nous attendons avec impatience ta proposition sur le
site des Rencontres Doctorales (lien ci-dessus). Cette présentation doit
rester abordable à un public de doctorants en mathématiques très large.
En ce qui concerne le format, l’exposé doit être de 30 minutes suivi de
5 minutes de questions. Merci de nous faire parvenir le titre et le
résumé de ton exposé avant fin juillet (et n’oublie pas de t’inscrire
également).

Bien que principalement destiné aux doctorants, cet événement se veut
aussi accessible aux étudiants de M2 désireux d’avoir un aperçu des
travaux auxquels une thèse en mathématiques peut mener. Nous les
invitons donc également à s’y inscrire.

Nous prenons en charge le logement, les repas du midi et le dîner de
conférence du 17 octobre pour tous les participants. Renseigne-toi
auprès de ton labo si ton voyage peut-être financé, sinon nous disposons
de fonds pour couvrir les frais de transport d’une partie des
participants. Si tu souhaites bénéficier d’une telle aide, pense à
cocher la case ad hoc dans le formulaire d’inscription et à t’inscrire
avant le 28 juillet 2017. Les étudiants de M2 seront prioritaires pour
le financement des transports.

Fais-le savoir autour de toi !

L’équipe des rencontres doctorales

Appel ED MSTII / allocations avancées 2017

Merci de faire vos propositions de dossiers à DIRLAMA pour le 29 mars

 

Objectif : attirer des étudiants brillants sur le site Grenoblois.
********

Principe :
********
Attribuer dès la fin du mois d’Avril 2 à 3 allocations pour des étudiants extérieurs d’excellence (étudiants ayant effectué leur Master -ou équivalent-
hors du site Grenoblois, notamment des étudiants venant de l’étranger).

L’idée est de pouvoir s’engager fin Avril auprès d’étudiants qui, étant donné leurs qualités, peuvent avoir des offres de financement « fermes » d’autres
sites avant la période habituelle de gestion des allocations début juillet (fin avril = suffisamment tard pour que l’excellence des étudiants soit
attestée et avant qu’ils ne soient attirés par d’autres cieux).

Pour mémoire, les affinements du processus discutés en conseil d’ED depuis sa mise en place :  -discuté en 2015 : dans un contexte de baisse du nombre
d’allocs, 3 semble être un maximum pour ce processus
– discuté en 2013 : le critère d’éligibilité est « partie théorique du Master obtenue hors-Grenoble »; l’idée est de ne pas considérer les candidatures
des étudiants Grenoblois lors du processus avancé (elles relèvent du processus normal de juin) mais de laisser ouvert aux étudiants extérieurs
(étudiants d’un Master hors-Grenoble) ayant fait leur stage de recherche à Grenoble
– discuté en 2012 : ne pas s’interdire d’attribuer dès cette phase plusieurs allocations à un même labo

Procédure :
***********
Nous attendons que les labos proposent une liste classée et commentée des demandes.

Le bureau de l’ED considèrera en priorité le niveau académique des candidats.
Nous laissons les labos établir les critères de sélection éventuels des dossiers (par exemple, sur priorité scientifique du labo) qu’ils souhaiteraient
appliquer en amont de l’ED.

Pour chaque candidat le dossier devra comporter le CV du candidat et toutes les notes possibles (M1, début de M2, etc.), tous les éléments permettant
d’apprécier ses résultats (notamment : effectif de la formation d’origine et classement au sein de sa formation), des lettres de recommandation (de la
personne encadrant le stage de M2 en cours notamment, du responsable de la formation, etc.), le sujet et le directeur de thèse, une lettre du directeur
de thèse, et toute information qui sera jugée utile (notamment le détail des interactions pre-existantes entre le dir de thèse et le candidat:
collaborations, entretien(s) tel ou rencontre, autres).
Le dossier doit être sous la forme d’un fichier PDF unique.

Si la liste remontée par le labo est classée en paquets (A+, A, etc.) indiquer explicitement si, à l’intérieur des dossiers, les dossiers sont classés
ou pas.
N’hésitez pas à indiquer, avec le classement, tout élément utile au travail d’analyse de l’ED (critères utilisés, etc.).

Dates :
– dossiers + classement labo à renvoyer par les labos à l’ED avant le 7 avril
– décision de l’ED avant le 21 Avril normalement

Remarques :
***********
Ces allocations sont prises sur le contingent général de l’ED. Si l’ED décide d’attribuer moins d’allocations que prévu (par exemple, en raison du
manque de qualité des candidats) elles seront reversées dans le contingent général qui sera géré début juillet (après les résultats des M2 locaux
connus) comme d’habitude.

Les étudiants extérieurs n’ayant pas candidaté à cette procédure avancée pourront bien entendu candidater au titre du contingent général en juillet, et
les bons dossiers seront, comme d’habitude, interclassés avec les dossier locaux. De même, les étudiants ayant candidaté en mai mais n’ayant pas été
sélectionnés peuvent re-candidater en juillet.

L’expérience des années précédentes montre qu’il est important de bien interagir avec les candidats et de s’assurer qu’ils envisagent effectivement
d’accepter l’allocation et de venir à Grenoble s’ils sont retenus.

Pensez que la commission doit interclasser des candidats d’origines complètement différentes. Il est très important de ne pas juste fournir les notes
des candidats mais, également, des informations complémentaires permettant de comprendre le contexte (effectif de la formation d’origine et classement,
lettre de recommandations, etc.).